Si vous êtes arrivé sur cet article depuis Google, c’est certainement que vous n’aviez pas connaissance du problème…
La gestion des droits sur les hébergements mutualisés est un peu spécifique chez OVH. Elle ne correspond pas forcément aux standards de la nomenclature proposée par Linux sur les serveurs Apache.
erreur-500-internal-server-errorVous aurez constaté qu’en modifiant les droits d’un dossier, en passant de 555 qui est le niveau le plus élevé d’autorisation chez OVH à 777 qui est le niveau de droits le plus élevé sur Apache sous Linux, le serveur retourne une erreur système.
Le problème est parfaitement documenté chez OVH mais on peut mettre un certain temps à comprendre d’où il provient lorsqu’on est habitué à utiliser directement Linux pour un hébergement Web plutôt qu’un hébergement mutualisé.
 

La solution

La solution est très simple : repasser les droits du dossier et éventuellement des fichiers qu’il contient à 555. Le problème est ainsi instantanément résolu !